Voeu pour l’abandon du projet d’A45 // Conseil Métropole Lyon 19.09.2016 // Pierre Hémon

Voeu pour l’abandon du projet d’A45
INTERVENTION DE PIERRE HEMON

2016_09_19_voeu-a45

Ce projet d’A45 est un projet dépassé, un projet du siècle passé. Un projet qui s’assoit sur les engagements de la COP 21 ; un projet qui génèrera destruction d’espaces et d’espèces.
Et ce au moment où, sous votre impulsion, monsieur le Président, notre Métropole s’engage dans le déclassement de l’A6/A7 de Limonest à Pierre Bénite.
Et ce, mes chers collègues, au moment où notre Métropole va mettre en œuvre son Plan Oxygène pour diminuer notablement la pollution.
Mais la mobilisation citoyenne d’hier à Mornant devrait servir de signal : on ne peut plus, comme dans les années soixante, tracer des autoroutes au Bulldozer sans réaction, sans mobilisation citoyenne. Et celle-ci – la mobilisation citoyenne-, est si je puis me permettre, « EN MARCHE ». Et elle va durer.
Car cette obstination à vouloir bétonner et goudronner sans écouter les populations, sans étudier les alternatives, n’est plus acceptable, n’est plus acceptée.
Je ne reprendrai pas ce soir les arguments énoncés dans les attendus du vœu, arguments concourants à une alternative plus économe des deniers publics et plus respectueuse des engagements pris à notre échelle pour protéger notre unique planète. Mais j’en ajouterai un autre.
En effet notre Plan de Déplacements urbains actuellement en débat, propose un objectif ambitieux de baisse de la part modale de la voiture sur notre agglomération. Et pour cela il propose de réduire l’autosolime en favorisant par exemple le covoiturage et l’autopartage. Il y a actuellement 1,1 voyageur par voiture en circulation. Si nous réalisions l’ambition d’arriver à 2 personnes par véhicule, alors il n’y aurait plus de soucis d’embouteillage, de saturation de voiries , et surtout beaucoup moins de pollutions atmosphérique et sonore avec leurs cortèges de maladies chroniques.
Nous vous proposons de choisir cette voie de la raison et de la modération en lieu et place de l’impasse autoroutière.

Le voeu n’a pas été adopté