Session du Conseil Général – les interventions écologistes

Pour cette séance aux allures estivales, il semble que les conseillers généraux avaient déjà décidés d’être en vacances à moins que ce ne soit l’arrivée prochaine de la métropole qui ne donne cette ambiance de fin de cycle, comme si les élus ne voyaient plus d’enjeux à s’intéresser aux dossiers ? on pourra le vérifier dans les prochains mois.

Toujours est-il qu’à part une  intervention de Marie-Christine Burricand du PC, seules les élu-e-s écologistes ont pris la parole.

 

Politique du logement : l’enjeu de la précarité énergétique

Béatrice Vessiller a commencé par une analyse des aides de la politique départementale du logement pour souligner la baisse du financement de l’association collective d’aide au logement (ACAL) et des montants accordés aux structures de l’accompagnement social au logement. Elle a insisté sur l’enjeu de la précarité énergétique qui touche de plus en plus de foyers au regard des montants alloués aux impayés d’eau et d’énergie.

 

Politique des déchets bientôt compétence régionale ?

Un rapport sur le plan des déchets du BTP de l’Isère où le Conseil Général du Rhône devait émettre un avis a été l’occasion pour Raymonde Poncet de pointer quelques pistes pour une politique des déchets plus ambitieuse en se référant à un rapport de l’ADEME notamment sur les modes d’acheminements des déchets  aux installations et en insistant sur la limitation des emballages des matériaux de construction, la promotion des éco-matériaux… Elle a rappelé que ce type de déchets représente un tiers des déchets en France et qu’il y a bien urgence à changer de modèle pour tendre vers un modèle circulaire où l’enfouissement n’a pas sa place.

 

Deux autres interventions également pour voter contre le choix des délégataires de services publics pour la restauration collective de 7 collèges, en cohérence avec les votes précédents et pour questionner le Département sur la cession de la Villa Tony Garnier. Raymonde Poncet s’est faite le relais d’acteurs culturels lyonnais qui s’inquiètent des atteintes possibles à ce patrimoine architectural et historique lyonnais.

 

Toutes les interventions à lire dans www.elus-rhone.eelv.fr

Prochaine session : vendredi 18 juillet à partir de 10h

 

Contact : Véronique Pomiès 04 72 61 28 19/ 06 07 22 75 32