Sénatoriales dans le Rhône : réaction d’EELV

Europe Écologie Les Verts regrette que la droite dans le Rhône gagne un sénateur et s’inquiète du résultat du FN qui obtient plus d’une centaine de voix en plus de ses grands électeurs

Quant à la perte d’un siège à gauche, l’enseignement est clair : aucune composante ne peut prétendre à l’hégémonie et réduire la pluralité à son seul profit.

Dans ce contexte, avec 143 voix, malgré la perte de grands électeurs lors des municipales à Lyon et Villeurbanne, la liste écologiste confirme son audience, grâce à l’élargissement de son assise dans les autres territoires.

Au-delà du résultat départemental, il est urgent de tirer les enseignements des dernières séquences électorales. Le changement nécessite la prise en compte des propositions écologistes pour un nécessaire développement écologique et social des territoires. Le changement nécessite aussi une majorité avec une juste représentation de chaque composante de la gauche et des écologistes.

 

Raymonde Poncet, tête de liste aux élections sénatoriales

Yves Durieux, secrétaire d’EÉLV Rhône