Pesticides et zones de non traitement, un projet de charte départementale en consultation
Partager

Des concertations sont en cours dans les départements sur les projets de chartes d’engagements des utilisateurs agricoles de produits phytopharmaceutiques (en application du décret n°2019-1500 du 27 décembre 2019 relatif aux mesures de protection des personnes lors de l’utilisation de produits phytopharmaceutiques à proximité des zones d’habitation). Ces chartes visent à réduire les zones de non-traitement. Dans le Rhône, le projet de charte est porté par la FDSEA. La consultation est en ligne et chacun peut faire ses observations, jusqu’au 18 juin.

La Confédération paysanne du Rhône a indiqué qu’elle ne participerait pas à la rédaction d’une telle charte, considérant que ce type de dispositif ne répondait pas aux enjeux des pesticides, elle a publié un communiqué de presse sur le sujet :

Par ailleurs, la commission agriculture et ruralité d’EELV rappelle qu’en pleine crise sanitaire du Covid-19, le gouvernement a autorisé les épandages de pesticides à des distances encore plus faibles des habitations et des personnes vulnérables que celles imposées en décembre 2019, sous couvert de l’existence d’un simple projet de charte, non concerté, non approuvé. Elle regrette par ailleurs que le ministre de l’Agriculture vienne d’annoncer 30 millions d’aides à l’investissement destinés « à accompagner les agriculteurs qui investissent dans des matériels performants, permettant de limiter les distances de traitement et de mettre en place des itinéraires techniques plus économes en produits phytosanitaires. » Vous pouvez retrouve le communiqué complet: