Merci aux nouveaux élus du Comité Politique Régional (CPR) !
Partager

Convoqué tous les deux ans, le Congrès Régional se déroule habituellement sur une journée. Mais dans la situation sanitaire particulière que nous vivons, le congrès s’est déroulé à distance avec un premier temps d’échange et de débats du 7 au 9 mai, et un second temps de vote du 14 au 16 mai. Nous avons traité du passé et de l’avenir, avec les rapports d’activité et financiers de l’organisation. La motion d’orientation a ensuite été présentée puis débattue, ainsi que la liste d’adhérent·e·s qui se proposent pour former le nouveau CPR.

Les élu·es au CPR

Le rôle des élu·e·s au CPR est d’être le lien entre leur groupe local et le fonctionnement régional du parti. Sur les 16 élu·e·s, ainsi que leurs 8 remplaçants, 10 viennent du Rhône et 6 de Lyon : 

  • Monique COSSON, de Sainte Foy-lès-Lyon est notre nouvelle co-secrétaire régionale.
  • Florence DELAUNAY, Lyon 6. L’intérêt général chevillé au corps, elle s’engage également comme tête de liste pour le 6ème arrondissement, pour que l’écologie soit au cœur des préoccupations de la prochaine mandature.
  • Benjamin BADOUARD, Lyon 3. Benjamin a, dans ses divers emplois et activités depuis une quinzaine d’années sur la région lyonnaise, toujours oeuvré pour la justice climatique et sociale, notamment avec la création du Collectif Plein la vue, qui milite pour libérer la métropole lyonnaise de la pression publicitaire.
  • Camille AUGEY, Lyon 9. Jeune entrepreneuse, sa fibre écologique doit trouver à s’exprimer tant professionnellement qu’associativement et elle se présente aussi comme tête de liste pour les écologistes dans le 9ème arrondissement.
  • Alexandre VOISIN, Villeurbanne. Jeune professeur des écoles Villeurbannais, engagé depuis 5 ans au sein de l’écologie politique.
  • Nadine GEORGEL, Lyon 5. Très engagée dans la création d’entreprises de l’économie circulaire, sociale et solidaire, et l’accompagnement de projets associatifs, elle se présente comme tête de liste dans le 5e arrondissement de Lyon.
  • Blandine COLLIN, Curis-au-Mont-d’Or. Il y a 10 ans, Blandine et son mari s’installent à Curis-au-Mont-d’Or et lancent la production d’une gamme de bières bio bien connues des Monts d’Or. Spécialisée en plantes médicinales, Blandine conçoit et réalise également des boissons sans alcool aux plantes vertueuses bio et locales.
  • Jean-Christian MORIN, Lyon 1er. À 48a, avec 3 filles et chef d’entreprise dans la maintenance aéronautique, Jean-Christian est de retour chez les Verts pour s’engager dans la campagne de Lyon et accompagner le mouvement de bascule vers une écologie de gouvernement. Très désireux d’engager au plus vite le mouvement vers les régionales car L. Wauquiez est déjà en campagne avec des moyens considérables à sa disposition !
  • Fanny DUBOT, Lyon 7. Habitante de la Guillotière, elle effectue des missions dans la concertation publique et la communication politique, elle a coordonné le projet sur l’égalité femmes-hommes de “Changer Lyon”. À 30 ans, elle s’engage comme tête de liste pour le 7ème arrondissement à l’occasion des municipales de 2020.
  • Véronique MOREIRA, Saint-Priest. Enseignante de formation, écologiste et féministe par conviction, ancienne conseillère régionale Rhône-Alpes, Véronique elle s’est chargée particulièrement de l’éco-responsabilité dans les lycées. Elle se consacre maintenant aux impacts de l’environnement sur la santé, et à l’égalité entre les femmes et les hommes.
  • Yves DURIEUX, Rilieux-la-Pape. Militant écologiste chez EÉLV depuis de nombreuses années, il a participé à la création et est bénévole dans de nombreuses associations du plateau Nord dans la finance solidaire, la protection de l’environnement, le développement des mobilités douces et contre l’implantation de centres commerciaux sur les terres arables.

Désignations des représentants des groupes locaux en fonction du nombre d’adhérents :

Pour chaque département, il y a plusieurs représentants de groupes locaux, en fonction du nombre d’adhérent.e.s dans chaque groupe. Ainsi, dans l’Ain, il y a 2 délégué·es ; en Ardêche, 1 délégué·e ; dans la Drôme, 2 délégué·es ; en Isère, 3 délégué·es ; dans la Loire, 2 délégué·es ; dans le Rhône et la Métropole de Lyon, en raison du nombre important d’adhérents, il y a 6 délégué·es. Les désignations doivent être paritaires.Au total, ce sont 16 représentants des groupes locaux ainsi que leurs suppléant·e·s qui seront membres du Conseil Politique Régional (CPR).Dans le Rhône, les 6 représentants des groupes locaux ont été désignés en fonction de la géographie et du nombre d’adhérents. Ainsi, il y a 2 représentants pour la ville de Lyon, 1 pour Villeurbanne, 1 dans l’Ouest Lyonnais (comprenant les groupes locaux Val-de-Saône et Ouest Lyonnais, Givors-Grigny), 1 dans le Sud Lyonnais (comprenant les groupes Est Lyonnais, Portes du Sud) et Givors – Condrieu), et 1 dans le Nord Lyonnais (comprenant Val de Saône, Beaujolais et Monval). Il y a trois doublettes femmes et trois doublettes hommes.

  • Céline DE LAURENS, Lyon 7 – titulaire.
  • Nadine GEORGEL, Lyon 5 – suppléante. Très engagée dans la création d’entreprises de l’économie circulaire, sociale et solidaire, et l’accompagnement de projets associatifs, elle se présente comme tête de liste dans le 5e arrondissement de Lyon.
  • Marina COQUERY, Villeurbanne – titulaire.
  • Gilberte THIVOLLE, Villeurbanne – suppléante.
  • Blandine COLLIN, Curis-au-Mont-d’Or – titulaire, suppléante à désigner. Il y a bientôt 10 ans, Blandine et son mari décident s’installer à Curis-au-Mont-d’Or et de lancer la production d’une gamme de bières bio bien connues des Monts d’Or. Spécialisée en plantes médicinales, Blandine conçoit et réalise également des boissons sans alcool aux plantes vertueuses bio et locales. Blandine enseigne également les Sciences Appliquées, ainsi que la «Prévention, Santé et Environnement» au Lycée Rabelais de Dardilly.
  • Éric PEREZ,  Saint-Genis-Laval – titulaire. Éric est fier de ses 5 ans d’engagement associatif à L’écoclicot, qui lui ont permis de sensibiliser ses concitoyens à l’écologie et de mener à bien de nombreux projets, mais également de son parcours atypique et de son engagement aux côtés de la FCPE, avec qui il a milité pour réduire la place de la voiture.
  • Cyril MATHEY, Givors – suppléant. Adhérent depuis 11 ans et militant vélos, il participe à la création d’un atelier d’autoreparation sur Givors et Grigny avec l’association « les maillons du Rhône « .
  • Valentin LUNGENSTRASS, Lyon 7 – titulaire. Comme de plus en plus de jeunes, il fait partie de cette Génération Climat qui s’engage. Il a notamment participé aux deux éditions «jeune» de la COP21 et de la COP23 à Paris et à Bonn (Conference of Youth). Candidat tête de liste dans le 2ème arrondissement de Lyon, il souhaite améliorer la vie sur la presqu’île, notamment en anticipant les évènements futurs et donc en s’adaptant mieux au changement climatique.
  • Thomas FOURNIER, Saint-Priest – suppléant. Jeune militant EELV san-priod d’abord intéressé par les changements climatiques et convaincu du rôle important des politiques locales pour faire changer la société.
  • Doublette hommes Est lyonnais qui sera désignée ultérieurement. Le groupe local est en constitution.