Justice pour Tuna Altinel : exigeons la délivrance de son passeport par les autorités turques
Partager

Tuna Altinel est Maitre de Conférences à l’Université Lyon 1 depuis plus de 20 ans.

Le 12 mai 2019, il a été emprisonné en Turquie, son pays où il se rendait pour les vacances. Il est resté 81 jours en prison. Son « crime » ? Avoir signé une pétition d’ « Universitaires pour la Paix », et avoir participé comme interprète en février 2019 à une réunion publique à Villeurbanne dénonçant les crimes commis par l’armée turque dans la ville kurde de Cizre (2016).

En janvier 2020, un tribunal l’acquittait de ces accusations. Malgré un appel de procureur, l’acquittement était confirmé le 3 septembre 2020. Tuna était donc libre, mais les autorités turques refusaient de lui rendre son passeport, l’empêchant ainsi de rentrer en France et de reprendre son travail à l’Université.

Tuna et son avocate ont donc entrepris les démarches nécessaires à la restitution du passeport, ce qui vient de lui être refusé par la justice, et cela sans aucune justification.

Cet arbitraire du régime turc est inadmissible, comme le sont les atteintes continues aux droits humains, à la démocratie et à la paix dans la région !

Le Comité Lyonnais pour la libération de Tuna Altinel demande à tous les élus locaux et nationaux de se mobiliser pour que les autorités françaises interviennent auprès des autorités turques concernées. Tuna Altinel doit retrouver l’usage de son passeport et enfin rentrer en France pour pouvoir y reprendre son enseignement en citoyen libre.

Le Comité Lyonnais pour la libération de Tuna Altinel, regroupe les organisations suivantes : Amitiés Kurdes de Lyon Rhône Alpes, Association France Kurdistan du Rhône, Comité universitaire de soutien à Tuna Altinel, Comités génération-s de la métropole de Lyon, Ensemble ! Rhône, Europe Écologie Les Verts du Rhône, Ligue des droits de l’homme-Fédération du Rhône Rhône, Libre Pensée du Rhône, Nouveau parti Anticapitaliste du Rhône, Parti Communiste Français du Rhône, Parti socialiste du Rhône et de la Métropole de Lyon, Union départementale CGT 69, Confédération nationale du travail Rhône, Fédération Syndicale Unifiée du Rhône, Presse fédéraliste, Union Syndicale Solidaire du Rhône.

Lire le communiqué de presse du Comité Lyonnais pour la libération de Tuna Altinel dans son intégralité : http://math.univ-lyon1.fr/SoutienTunaAltinel/