EXPULSION DES SQUATS : EELV LYON EN APPELLE A L’APPLICATION DE LA LOI ET AUX VALEURS D’HUMANISME ET DE SOLIDARITE.
Partager

La situation des sans-abris à Lyon a été particulièrement difficile cet hiver ; plusieurs milliers de personnes en attente de logements d’urgence, plusieurs centaines restées dans la rue, parmi elles, beaucoup avec enfants !

Depuis la fin de la période hivernale, le Préfet a ordonné le démantèlement des différents camps et squats de la ville et de l’agglomération dans lesquelles ces familles avaient trouvé refuge. Partout les mêmes scènes de désolation ; des centaines de personnes expulsées et chassées par une police bottée et armée. Leurs abris détruits avec leurs affaires personnelles les laissant totalement démunis, la scolarisation de leurs enfants interrompue et l’obligation d’une solution de relogement préalable à l’expulsion bafouée.

Cette situation totalement inhumaine, est contraire aux lois existantes !

Le Code de l’action sociale et des familles* dit « Toute personne sans abri en situation de détresse médicale, psychique, ou sociale a accès à tout moment à un dispositif d’hébergement d’urgence »

EELV LYON DEMANDE LE RESPECT DE LA LOI EN MATIERE D’HEBERGEMENT D’URGENCE :

  • La réquisition des locaux vides. Depuis 1998, le Code de la construction et de l’habitation** permet au Préfet de réquisitionner les locaux vides qui comptent en milliers de m² à Lyon. L’application de cette loi est trop rarement exécutée.

  • L’application de la loi D.A.L.O. (Droit au Logement Opposable). EELV Lyon rappelle la nécessité d’accroitre le nombre de logements de type P.L.A.I. (Prêt Locatif Aidé d’Intégration) pour faire face aux demandes des personnes les plus démunies.

EELV LYON appelle ses adhérents et sympathisants à se mobiliser avec les différents collectifs de défense des sans-abris, le vendredi 24 avril à 12h30 devant la Préfecture.

Raymonde PONCET, Secrétaire EELV Rhône et Métropole de Lyon.
Rémi ZINCK, Secrétaire EELV Lyon, porte-parole.

 

* Code de l’Action Sociale et des Familles, article L. 345-2-2
** Article L642.1 du Code de la construction et de l’habitation