Développement du compostage collectif I Conseil communautaire du 23 juin 2014

Intervention de Emeline Baume

 

Rapport 2014-0154 : Développement du compostage collectif

 

Monsieur le Président, chers collègues,

Au cours du précédent mandat notre collectivité a fait le choix d’objectifs précis en matière de valorisation du contenu de nos poubelles en s’appuyant sur la collecte sélective classique, sur les dépôts en déchèteries et dans les silos à verre mais aussi et petitement sur les initiatives collectives et semi collectives de cœur d’ilots, pieds d’immeubles mais aussi cantines etc de compostage.

Si les écologistes soutiennent nécessairement cette démarche du Grand Lyon et donc l’accompagnement financier des associations mobilisées nous souhaitons en ce début de mandat proposer une nouvelle étape dans l’approche de la gestion de nos déchets ménagers.

Notre collectivité, en mobilisant toujours le même budget, pourrait tout à fait tenir les engagements proposés par l’Union Européenne, l’État et voté ici en séance en septembre 2012 et rappelé dans le Plan Climat:
– en soutenant et valorisant les dynamiques et la créativité habitantes mais aussi des professionnels artisans et commerçants autour de l’organisation des collectes de cartons, du verre des cafés hôtels et restaurants, des canettes en secteur touristique dense mais aussi en structurant en lien avec la Chambre des métiers le réseau des Répar’acteurs ainsi que celui des Fab-Lab,
– en créant des emplois non délocalisables dont des emplois d’insertion autour de la réparation, la récupération et le ré emploi avec des nouveaux projets de recyclerie-ressourcerie,
en augmentant la part d’énergies renouvelables produites sur notre territoire métropolitain avec une collecte des fermentescibles et une production de biogaz a injecter dans le réseau de chaleur existant.

D’autres villes et métropoles (San Fransisco, Ottawa mais aussi des villes d’Italie) s’inscrivent dans la désormais bien connue démarche ZERO WASTE qui vise justement à mettre au cœur de l’action publique l’intelligence et l’organisation collective au service du bien être de chaque acteur de la cité au travers de la lutte contre le gaspillage et pour la préservation de nos ressources finies tout en maintenant une qualité de vie et de service pour toutes et tous.

Le groupe des écologistes vous invite à franchir cette nouvelle étape en remobilisant concrètement le groupe de travail déchets, en rencontrant rapidement l’association Zero Waste France, en réunissant les forces vives de notre territoire dès début 2015 à cet effet.

Nous voterons avec plaisir ce rapport en attendant les suites données à nos suggestions.