DANS LA MÉTROPOLE DE LYON, DES ENFANTS ET LEURS FAMILLES DORMENT TOUJOURS DANS LA RUE…
Partager

Cette année encore, parents, enseignants, associatifs se mobilisent pour héberger les élèves S.D.F. et leurs familles en région lyonnaise. Depuis plus de 80 jours le Collectif « Jamais sans toit » met en place avec efficacité des solutions pour pallier aux carences des collectivités.

…ET TOUJOURS, AUCUNE CONSIDÉRATION DES AUTORITÉS !

La délégation du Collectif « Jamais sans toit » reçue vendredi 6 février par les services de la Préfecture n’a obtenu ni engagement ni considération.

EÉLV Lyon soutient ces citoyens dans leur lutte pour le respect des droits (article 3452-2 du Code de l’action social et des familles) et la dignité humaine, et exige que des solutions d’hébergement d’urgence soient mises en place pour que ces situations de détresse cessent au plus vite.

FAUT-IL QU’UN DRAME AIT LIEU POUR OBTENIR UNE RÉACTION À LA HAUTEUR DE LA SITUATION ?

EÉLV Lyon dénonce le silence et l’inaction des collectivités locales et de la Préfecture du Rhône, qui traitent avec trop peu de considération les situations de détresse et de précarité de ces familles.

EÉLV Lyon souhaite que la Mairie de Lyon et la Métropole reconnaissent le travail de terrain qu’accomplissent au quotidien ces citoyens.

EÉLV Lyon attend que ces collectivités, fortes de leurs nouvelles attributions, mettent enfin tous les moyens et ressources disponibles pour trouver des solutions d’hébergement aux familles recensées par le collectif « Jamais sans toit ».

 

Rémi ZINCK – Secrétaire EÉLV LYON, porte-parole.

Le 11 février 2015