Sibelin : l’accident d’éthanol doit conduire à un autre projet de contournement ferroviaire
Partager

Un rail défectueux, deux wagons vacillent, percutent un troisième qui laisse échapper du bioéthanol. La gare de triage de Sibelin est en émoi face à la raffinerie de Feyzin. Le service des Trains Express Régionaux est perturbé, pour de nombreux usagers.

  • Le risque zéro n’existe pas, mais malgré Brétigny sur Orge, l’entretien des voies ferrées n’est toujours pas satisfaisant.
  • Le risque zéro n’existe pas, mais le transit de marchandises et de produits dangereux près de quartiers d’habitations et des sites à protéger n’a pas bénéficié des investissements nécessaires, malgré les alertes, les requêtes, les expertises citoyennes.

C’est pourquoi, aux côtés de ces expertises, EELV demande la tenue d’une conférence de citoyen-ne-s sur tous les projets d’infrastructures de transport et de mobilité de la région urbaine de Lyon.

D’autant que le transport des marchandises par fret reste plus sûr que le transport routier de marchandises, plus respectueux de l’environnement et des protections sociales des salariés.

Le tracé du CFAL n’est pas acceptable si proche des habitations, des axes routiers et des lignes TER les plus fréquentées de la région AURA. Préférons lui un tracé longeant la voie LGV de Lyon-Marseille.

Pour EELV, Il y a urgence à réaliser un projet de contournement ferroviaire, plutôt que le projet inutile et couteux d’A45.

EELV Rhône et Métropole de Lyon

Jean-Charles Kohlhaas Conseiller Régional EELV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *