Le Conseil Départemental dit froidement : « Restez chez vous. » 🗓 🗺
Partager

Optimiser le réseau des cars du Rhône exige une étude des besoins et une large concertation : pour cela, EELV demande le retrait du dossier au Conseil départemental.

Ce vendredi 29 janvier devrait être débattu au Conseil Départemental du Rhône en séance publique un dossier sur l’offre des cars du Rhône de la commission  « développement durable, cadre de vie et mobilité ».

« Prends ta bagnole si t’en as une ! » pourrait être le slogan du Nouveau Rhône à la rentrée scolaire prochaine.

La volonté de la nouvelle majorité départementale de réduire drastiquement sa participation financière au SYTRAL, organisateur du réseau engage une baisse mécanique de plus d’un tiers (35 %) du service des transports collectifs.

Ceci  sans aucune concertation des habitants et des élus des territoires concernés, sans aucune analyse des besoins de déplacements, à partir des seuls comptages de fréquentation d’une étude commandée dans le plus grand secret à la commission d’adaptation de l’offre du SYTRAL, sans considération des conséquences en termes d’emplois des prestataires et sans recherche d’une plus grande qualité et efficience du service de transport.

Le seul objectif est  de forcer des économies budgétaires à très court terme, dès la rentrée scolaire de septembre prochain.

  • Sur les 43 lignes gérées actuellement, 19 ne circulent pas les samedis, dimanches ou vacances scolaires. À partir du 29 août 2016, il faudra en rajouter 14 de plus. Aux usagers de ces 33 lignes le Conseil Départemental dit froidement : « Restez chez vous. »
  • À cela il faut rajouter la suppression pure et simple de 3  lignes : Vienne/Condrieu (231) seule ligne interdépartementale, Bessenay / La Brévenne (267) et Neuville-sur-Saône / Villefranche-sur-Saône (138).
  • Seulement 13 lignes conserveront 100% de leur fréquence les jours ouvrables. Les 30 autres enregistrent une baisse sensible. Pour 9 lignes le service maintenu est diminué de plus de la moitié, de quoi décourager les usagers des transports en commun et entrainer un cercle vicieux de baisse des fréquentations, prétexte à d’autres suppressions de lignes.

À l’inverse de cette vision exclusivement comptable, les écologistes demandent une étude sérieuse des besoins de mobilité par bassins de vie et d’emplois, la prise en compte des engagements récents de la COP 21 et l’organisation d’une large concertation à même de construire l’offre moderne des transports publics collectifs.

En attendant, le montant du versement du Département du Rhône au SYTRAL, calculé sur l’offre actuelle et basant l’accord avec le Sytral doit être maintenu.

Les écologistes demandent le report du dossier et appellent  tou-tes les usagers des transports, les militant-es et associations écologistes à venir manifester lors de la session publique de ce vendredi à 11h leur refus de voir démanteler le réseau de transport collectif du Département.

Hôtel du Département

29-31 cours de la Liberté – Lyon 3e

Venir avec une pièce d’identité.

Evolution cars du Rhone rentree sept 2016

Agenda Aménagement - Transport Communiqués EELV Rhône & Métropole
Hôtel du Département 29-31 Cours de la Liberté Lyon 3e Carte