Insertion : oui à la simplification des démarches
Partager

INTERVENTION DE BEATRICE VESSILLER AU CONSEIL DE LA METROPOLE DE LYON DU 20 JUILLET 2017

Cette délibération concerne les nouvelles modalités de sollicitation des crédits européens pour l’insertion, le fonds social européen, avec un rôle nouveau pour la métropole de devenir le gestionnaire unique de ces crédits, ce qui permet de faciliter les demandes pour les porteurs de projets, qui passaient souvent beaucoup de temps et d’énergie à monter différents dossiers, sur chacun de leur projet. Là, ils n’en ont plus qu’un seul dossier de subvention pour l’ensemble du territoire, et avec une équipe dédiée à la métropole d’améliorer, la cohérence et la complémentarité des projets et la fluidité de gestion.

Plus de 90 projets ont été déposées et nous devons en financer 55 aujourd’hui avec cette délibération, pour plus de 4ME

Nous notons la grande diversité des projets, pour la diversité des besoins d’accompagnements, de même qu’une répartition géographique visant à couvrir tous les secteurs de notre territoire métropolitain.

Nous soulignons que plusieurs projets permettent la création ou le maintien d’emplois d’insertion dans l’économie circulaire, le maraîchage et plus globalement toutes les activités au plan social et environnemental, et pas uniquement des services à la personne ou aux entreprises.

Nous souhaitons que le soutien de la métropole à ce type d’activités se développe et s’amplifie, car nous sommes persuadés qu’il s’agit d’un vivier d’emplois d’insertion mais aussi d’emplois tout courts !

Enfin, nous souscrivons à l’objectif que les projets autour des relations employeurs se renforcent, afin d’impliquer plus les entreprises du territoire dans l’insertion.

Nous voterons bien sur cette délibération.

 

N° 2017-2006 Insertion – Mise en œuvre de la subvention globale du Fonds social européen (FSE) pour la période 2017-2020 – 1ère programmation pour l’année 2017 –