Conseil Métropole / Volet social de la politique de l’habitat et du logement / Gilles Roustan
Partager

Conseil de la Métropole du 27 avril 2018

Intervention de Gilles Roustan

N° 2018-2725 – Actions contribuant aux politiques de l’habitat et du logement de la Métropole de Lyon – Subventions 2018 – Avenants 2018 aux conventions triennales conclues avec l’association Rhône-Alpes pour le logement et l’insertion (ARALIS) et le Foyer Notre-Dame des sans-abris (FNDSA)

N° 2018-2726 – Fonds de solidarité pour le logement (FSL) – Programmation et engagement financier 2018 – Demande de participation financière

M. le Président, cher-e-s collègues,

La mise en œuvre du volet social de notre politique de l’habitat est largement confiée à des partenaires associatifs qui sont des professionnels de l’accès, du maintien ou de l’accompagnement social dans le logement. Ceux-ci sont financés par le FSL et vous nous proposez, à budget constant, un redéploiement des aides. Certes, le budget global est stable par rapport à 2017 mais sur certaines actions, notamment les mesures individuelles d’accompagnement, nous regrettons que le nombre de ménages concernés soit en baisse, car les besoins en matière de volet social du logement sont, eux, en hausse.

Dans l’autre délibération (2725), qui concerne aussi des subventions aux associations pour l’habitat, le budget global est en baisse. Si des actions nouvelles intéressantes sont proposées (logement des jeunes, ou pour les gens du voyage, ou pour les personnes sortant de détention), la subvention versée à la Maison de la Veille Sociale (MVS) est insuffisante compte tenu des missions à assurer (le 115 a été saturé cet hiver), notamment le rapprochement offre-demande.

Nous voterons ces délibérations mais nous redisons que la contrainte forte de baisse globale de moins 6% imposée aux associations doit être desserrée l’année prochaine, au risque que nos missions confiées aux associations ne puissent plus être assurées.

Je vous remercie.

Seul le prononcé fait foi