C3 : EELV demande la publication de l’étude et un débat public sur la faisabilité du tramway
Partager

Vendredi 11 septembre Communiqué de presse

C3 : EELV demande la publication de l’étude et un débat public sur la faisabilité du tramway

Le commissaire-enquêteur vient de rendre un avis favorable sur le projet d’aménagement de la ligne de trolleybus C3 entre Saint-Paul et Laurent-Bonnevay ne retenant pas le projet de tramway proposé par EELV et soutenu par nombreuses personnes, ainsi que le Collectif  C3ctrop !

Le tramway est le mode de transport en commun structurant qui permet de créer un lien fort entre la Presqu’ile et la Part-Dieu, mais aussi avec Villeurbanne et Vaulx-en-Velin. Lui seul permettra un transport de qualité tant par le confort donné aux usagers que par la régularité de service produite.

 Un long chantier d’agglomération à 55 Millions pour un projet dépassé.

 Ce chantier a longtemps été retardé pour privilégier les accès au Grand stade de Décines au détriment des conditions de transport de plusieurs dizaines de milliers de voyageurs quotidiens.

 Aujourd’hui, il s’agit de privilégier un choix d’aménagement à la hauteur des enjeux de mobilité pour les années à venir : celui du tramway.

 EELV réaffirme l’obsolescence du projet de site propre pour trolleybus. Ce projet coûte 55 millions pour un gain de transport certes de 10 minutes pour le parcours complet mais sans résoudre les problèmes de saturation que rencontre cette ligne dès aujourd’hui et que le développement de l’agglomération accroîtra sensiblement. A l’heure où l’usage de l’argent public doit être particulièrement rigoureux, c’est 55 millions de gâchés au détriment d’une solution durable.

 EELV réaffirme qu’il est nécessaire d’attendre les résultats de l’étude en cours, avant d’engager les travaux d’aménagement et qu’un débat public sur la solution tramway demandée par les écologistes doit avoir lieu dès que possible.

Gérard Collomb s’est engagé en 2014, à la demande de EELV, à la réalisation d’une étude de faisabilité du tramway sur la ligne C3. Il est absolument indispensable aujourd’hui, comme le préconise le commissaire enquêteur, de s’appuyer sur cette étude pour la décision finale.

 Un débat démocratique doit être engagé sans plus tarder, et à l’appui de cette étude de faisabilité, sur les différentes solutions envisageables. Citoyens, associations, conducteurs du C3, commerçants et élus doivent y être associés.

 Le tramway sur C3, c’est une nécessité, c’est un projet pour la métropole, durable et solidaire.

 

Raymonde Poncet, secrétaire Rhône-Métropole

Rémi Zinck, secrétaire Lyon

Jean-Claude Ray, secrétaire Villeurbanne

Michel Jagorel, secrétaire Est Lyonnais